Prévention de la iatrogénie médicamenteuse au domicile ou en établissement

2 jours

Intervenants : Docteur en pharmacie

Objectifs

  • Appréhender les causes et les conséquences  de la iatrogénie médicamenteuse
  • Identifier, utiliser et évaluer les outils mis en place pour la prévenir et la contrôler
  • Mettre en application par des études de cas cliniques

Public

  • Pharmaciens, préparateurs en pharmacie, médecins, cadres de santé, infirmiers, infirmiers coordinateurs

Contenu

Généralités

  • La iatrogénie médicamenteuse: définitions de l’événement iatrogène, accident iatrogène
  • Les causes de la iatrogénie, le risque iatrogénique et le rapport bénéfice/risque

Définition et identification des risques

  • Les médicaments à risque, les sujets à risque
  • Les risques rencontrés aux différentes étapes de la prise en charge médicamenteuse avec focus sur les risques liés au stockage, à la préparation et à l’administration des médicaments par voie orale
  • La déclaration des évènements indésirables pour identifier les risques

Le contexte règlementaire et contractuel

  • Arrêté du 6/04/11, circulaire DGOS 14/02/12,les 12 « Never Event »
  • Notion de CREX, RETEX, CAQUES
  • ANSM : Liste des médicaments renforcés et Circulaire HAD (04.12.13) si public HAD
  • Certification et Iatrogénie (prévention des erreurs médicamenteuses) : critère 20b

Vers le contrôle de la iatrogénie : partie adaptée aux publics et à l’établissement recevant la formation avec un focus plus ou moins important sur chacun des points ci-dessous

  • Aspect médical : la prescription aux différentes étapes : entrée, suivi et réévaluation, et sortie du patient, recueil de données à l’entrée ; les outils : livret thérapeutique adapté aux médicaments et sujets à risque, l’intérêt de la conciliation médicamenteuse
  • Aspect pharmaceutique : la dispensation
    • Les éléments à prendre en compte pour sécuriser l’analyse pharmaceutique chez le patient âgé
    • Les points critiques, les facteurs favorisants : modification de traitement, interruption de tâche, confusion de nom, d’aspect,  prescriptions multi support,
    • La préparation des doses à administrer
    • Les outils pour sécuriser l’étape de dispensation et d’administration
    • Déclaration des évènements indésirables
  • Aspect administration
    • Sécuriser le stockage des stupéfiants et médicaments à risque notamment au domicile
    • Sécuriser la préparation et l’administration des médicaments (préparation des piluliers, écrasement des formes orales, préparation des formes buvables, administration, surveillance et traçabilité)
  • Du côté des patients et de l’entourage : informer, communiquer, l’importance de l’éducation thérapeutique

Atelier analyse d’ordonnances

  • Etude de cas cliniques