Sécuriser l’administration médicamenteuse chez le sujet âgé

1 jour
Intervenant : Docteur en Pharmacie

Objectif 

  • Appréhender les causes et les conséquences de l’iatrogénie médicamenteuse chez le patient âgé
  • Identifier dans l’environnement du patient âgé des facteurs de risque accrus par le grand âge : rangement, mélange des produits
  • Savoir identifier les points critiques du processus de préparation et d’administration des médicaments
  • Améliorer la qualité et la sécurité de la préparation et l’administration des médicaments aux patients âgés
  • Connaitre le rôle et les responsabilités de chaque acteur dans le processus de préparation et d’administration

Public concerné 

  • Soignants intervenant auprès de patients âgés au domicile ou en institution

Contenu 

Généralités

  • L’iatrogénie médicamenteuse: définitions de l’événement iatrogène, accident iatrogène
  • Les causes de la iatrogénie, le risque iatrogénique et le rapport bénéfice/risque
  • La déclaration des évènements indésirables pour identifier les risques

Définir les risques chez le patient âgé

  • Facteurs de risque liés à l’âge
  • Facteurs de risque liés aux médicaments, médicaments inappropriés pour la personne âgée
  • Facteurs de risque liés au processus de préparation et d’administration des médicaments
  • Facteurs de risque liés à l’environnement de la PA, aux aidants…

Le contexte règlementaire et contractuel

  • Arrêté du 6/04/11, circulaire DGOS 14/02/12,les 12 « Never Event »
  • Exigences du CAQES
  • Certification et Iatrogénie : critère 20b

Maîtriser les étapes du processus de préparation et d’administration des médicaments chez le patient âgé

  • Partir de la prescription : connaitre les exigences réglementaires et internes à l’établissement
  • Conduite à tenir chez la personne âgée devant un symptôme évoquant l’accident iatrogénique : comment le repérer, comment le gérer
  • Vigilance sur les médicaments à risque chez les patients âgés : cas des chutes et médicaments entrainant des troubles de la déglutition, risques avec les anticoagulants oraux, risque hémorragique
  • Limiter les risques et acquérir les bonnes pratiques, la règle des 5B :
    • Préparation des médicaments en piluliers
    • Broyage des formes solides 
    • Formes injectables
    • Autres formes
  • Penser au contenant sécurisé pour les médicaments (patient âgé dont l’aidant est aussi âgé
  • Surveillance du patient (IDE, AS)
  • L’importance de l’information et de l’éducation thérapeutique du patient et de son entourage pour agir sur l’observance